logo

Le bon courtier du Clergé
L’assurance temporelle de ceux qui nous assurent le spirituel


Adaptez votre assurance à vos besoins !

DEMANDE D'INFORMATIONS




Les prêtres sont souvent en déplacement, car très sollicités sur des territoires de plus en plus larges (célébrations, conférences, confessions, déjeuner/dîner, camps scouts/guides…). L’usage de la voiture pour un prêtre est donc nécessaire, voire même indispensable !
L’assurance automobile est obligatoire depuis 1958 et est régie par le code des assurances au titre de la « responsabilité civile ». Elle couvre tous les accidents corporels et matériels causés à autrui, par votre voiture, quelle que soit votre responsabilité.
Un contrat d'assurance auto peut être limité à cette simple garantie ou inclure d'autres garanties. Ainsi, nous proposons des formules au tiers, tiers amélioré ou assurance tous risques, avec ou sans franchises.

Qui est concerné ?


L'assurance automobile concerne « tout engin destiné au transport de personnes ou de choses circulant sur le sol mû par une force motrice » ainsi que les remorques..
Elle doit donc être souscrite pour les voitures, motos, scooters, tracteurs, engins de chantier, tondeuses à gazon, solex, caravanes, remorques, etc.

Quelles sont les garanties possibles ?

1) L’assurance au tiers
L'assurance dite "au tiers" est obligatoire. Elle ne couvre que le tiers en cas de collision. Par conséquent, votre propre voiture n'est pas assurée dans ce contrat.

2) Le tiers amélioré
Il s'agit d'une assurance au tiers mais avec quelques options complémentaires. Sachez que d’un assureur à l’autre, l’assurance intermédiaire inclut plus ou moins de garanties – bris de glace, vol, incendie, tempête, vandalisme – et vous indemnise plus ou moins bien.

3) L'assurance tous risques couvre plus de situations
A l'inverse, la formule "tous risques" offre des garanties plus étendues. Quelle que soit votre part de responsabilité, elle vous assure contre l’ensemble des collisions, chocs, dommages que pourraient subir votre véhicule, et même si ce dernier est en stationnement. Elle englobe également le renversement du véhicule, les dégradations liées aux inondations, aux tempêtes, aux tremblements de terre etc… Seules limites d'une l'assurance "tous risques" : le vol, l'incendie ou le bris de glaces ne sont pris en charge uniquement si vous souscrivez aux options facultatives associées au contrat.

Bonus/Malus

Le bonus permet de diminuer les primes d'assurances des conducteurs ayant une conduite sans accident responsable et le malus permet d'augmenter les primes d'assurances des conducteurs responsables entièrement ou partiellement d'accidents.
A la souscription de votre premier contrat d'assurance automobile, le montant que vous payez représente un coefficient qui est égal à 1, le conducteur n'ayant ni bonus, ni malus.
En France, au terme de la première année d’assurance :
Si vous n'êtes responsable d'aucun accident. Votre coefficient sera multiplié par 0,95, soit une réduction de 5%.
Si vous êtes entièrement responsable d'un accident. Votre coefficient sera multiplié par 1,25, soit une augmentation de 25%
Si vous n'êtes responsable que partiellement d'un accident. Votre coefficient sera multiplié par 1,125, soit une augmentation de 12.5%

Il vous faudra 13 années sans accident pour obtenir un coefficient de 0,50, soit le coefficient maximum. Votre prime de base sera ainsi divisée par 2.
Vous ne pouvez avoir un coefficient supérieur à 3,50, ce qui correspond à un taux de malus de 250 %.
Après 2 années sans accident responsable, le coefficient ne peut être supérieur à 1.
Les assurés ayant un taux de bonus de 50% depuis plus de 3 ans conservent leur bonus maximum même après un 1er accident responsable.
Le coefficient ne varie lorsque :
un accident est provoqué suite à un cas de force majeure (catastrophes naturelles).
un accident est provoqué suite à la responsabilité d'un tiers.
seules les garanties "vol", "incendie" et "bris de glace" sont impliquées.

Différences tarifaires

Enfin, il existe une différence de prix entre les 2 types d’assurances (aux tiers/tous risques). L'assurance "tous risques" étant plus complète, est plus onéreuse qu'une assurance au tiers. Les tarifs varient selon le profil des assurés. Grâce à des statistiques, les assureurs déterminent des degrés de risque. Ainsi, le tarif proposé s’effectuera en fonction des éléments personnels que vous préalablement indiqué lors de la souscription à l'assurance (type de voiture, usage, catégorie socioprofessionnelle, lieu de résidence, etc.…)

La déclaration

En cas de vol : L'assuré a 24 h pour déposer plainte à la gendarmerie, puis 48h pour le déclarer à l'assurance. L'assuré doit remettre à l'assureur une copie du récépissé ou du procès verbal de plainte.
En cas de sinistre : Le délai à respecter en cas de sinistre est de 5 jours. C’est le temps dont vous disposez pour faire parvenir à votre compagnie d’assurance l'ensemble des renseignements concernant votre sinistre.
Vous devrez fournir à votre assureur quelques informations si vous désirez être indemnisé. Pensez à lui transmettre le plus d'informations possible
Date, heure, et lieu du sinistre,
Noms et coordonnées de l’assuré et des personnes impliquées dans le sinistre,
Détails des circonstances et des dommages du sinistre.

La durée du contrat d'assurance automobile

La durée d’un contrat d’assurance automobile est d'un an. C'est un contrat renouvelable par tacite reconduction.
Mais il est également possible d'avoir des contrats temporaires (par exemple pour transférer une voiture d'un point à un autre et la revendre)

Que dois-je inscrire dans l’usage du véhicule ?


L’usage le plus courant de l'utilisation de son véhicule est « privé et trajet travail ». Ceci signifie que vous utilisez votre voiture, uniquement à des fins personnels et pour vous rendre sur votre lieu de travail.
Si vous êtes amenés à utiliser votre véhicule au sein de votre travail veuillez indiquer : « privé et professionnel »

L'assurance à l'étranger

Avant de quitter le territoire, il est nécessaire d'en faire prévenir l'assureur. En effet, le contrat d'assurance peut prévoir de ne garantir dans ce cas que uniquement la responsabilité civile, même si vous avez souscrit une assurance "tous risque". Certains contrat peuvent également être effectif uniquement dans certains pays.

Tarifs

Les tarifs fixés par les compagnies d'assurances sont libres. Vous avez donc la possibilité de comparer les devis car les tarifs peuvent varier.
Généralement, les tarifs fixés par les assurances dépendent de plusieurs facteurs :
le coefficient bonus/malus du conducteur
le type de véhicule, sa marque, son âge et sa puissance
l'utilisation du véhicule (usage privé ou professionnel, en zone rurale ou urbaine)
l'âge du conducteur et/ou son expérience
le lieu de garage
etc.

Certaines compagnies proposent des tarifs plus avantageux aux personnes qui utilisent peu leur véhicule (- de 8 ou 10 000km par an). De même, le contrat peut prévoir que l'assuré soit la seule personne autorisé à conduire le véhicule.

Avec leboncourtierduclerge.fr, nous vous proposons de comparer gratuitement les meilleures assurances auto du marché en remplissant ce formulaire. Vous pourrez ainsi payer moins cher votre assurance tout en roulant en toute sérénité!

Comment résilier mon assurance auto actuelle?


Que vous soyez ou non responsable du sinistre, le contrat d'assurance auto peut être résilié par votre assurance dans les conditions prévues au contrat.
Cependant, il existe des causes de résiliations standard, prévues au code général des assurances :
Vous pouvez résilier votre contrat actuel au moins 2 mois avant la date d'échéance.
Vous pouvez résilier si venez de recevoir votre avis d'échéance (vous avez 20 jours pour résilier votre contrat), c'est la loi Chatel
Vous pouvez résilier suite à un changement de tarif imposé par la compagnie (déménagement, sinistralité, etc.)

Remplissez notre formulaire de lettre de résiliation, cela vous générera le document type à envoyer à votre ancien assureur.


Que proposons Nous? Demandez votre devis personnalisé